10 conseils pour profiter de vos achats en ligne

Depuis le début du commerce électronique, le nombre de magasins et de consommateurs n’a cessé de croître. Et il est indéniable que le confort de ne pas avoir à chercher des places de parking, de pouvoir fuir les files d’attente et de tout recevoir chez soi, rend cette activité encore plus attrayante. Cependant, comme toute chose dans la vie, le commerce en ligne présente aussi des aspects négatifs qui peuvent être atténués en adoptant certaines précautions. Voici quelques conseils pour que vous puissiez profiter de vos achats en ligne sans avoir de maux de tête par la suite.

Quelques conseils pour profiter de vos achats en ligne

  • Comparer les prix

Beaucoup de femmes aiment se battre dans les centres commerciaux en regardant les informations, mais lorsqu’il s’agit de rechercher les prix, elles peuvent être paresseuses, ce qui n’est pas le cas dans le commerce électronique. En quelques minutes, vous pouvez trouver le même produit avec de grandes variations de prix et profiter de l’offre la plus avantageuse.

  • Vérifier la réputation du magasin

Le réseau est plein de gens et de magasins malveillants, donc avant d’acheter, il vaut la peine de vérifier la réputation du magasin. Vérifiez si l’adresse existe, si le téléphone répond et si la raison sociale est réelle. Si l’entreprise refuse de transmettre tout type d’information, méfiez-vous de sa pertinence.

Sur des sites en ligne, vous pouvez trouver des références sur le magasin et évaluer avant l’achat s’il est fiable ou non. Et pendant que vous êtes sur Internet, cherchez dans les réseaux sociaux ce qu’ils disent sur le magasin. Les magasins qui offrent un large canal de communication permettant au client de laisser son avis et de dissiper ses doutes, par exemple, donnent généralement lieu à des expériences plus positives que ceux qui n’offrent aucun canal.

  • Soyez conscients des délais de livraison

Certains magasins annoncent des produits même sans les avoir en stock pour une livraison immédiate. Ils promettent donc un délai de livraison, précisément pour avoir le temps de recevoir le produit et seulement ensuite de l’expédier, une attitude qui peut entraîner un délai de livraison plus long que celui convenu. Dans ce cas, confirmez le délai de livraison auprès du magasin. Si vous n’êtes pas pressé, très bien, mais si vous ne pouvez pas attendre plus longtemps que le délai convenu, il peut être préférable d’acheter sur un autre site ou dans un magasin physique.

  • Acheter à l’avance

Outre le délai fixé par le magasin, vous devez tenir compte du temps nécessaire à l’entreprise pour accuser le paiement et expédier la marchandise, ce qui peut prendre un certain temps. Des problèmes tels que les grèves au bureau de poste et les erreurs de livraison peuvent également compromettre le délai de livraison. Ainsi, si votre commande doit être utilisée à une date précise, comme un cadeau par exemple, plus l’avance sur l’achat est longue, mieux c’est. De même, si votre commande doit être échangée, vous aurez besoin d’encore plus de temps pour effectuer le retour et l’échange.

  • Vérifiez la politique d’échange et de retour

Le consommateur virtuel est protégé par des lois, selon lesquelles vous pouvez échanger ou retourner un produit s’il est défectueux, s’il ne vous convient pas ou s’il ne vous plaît pas, mais le magasin virtuel est également protégé par ces mêmes lois. Veuillez donc consulter la politique d’échanges et de retours pour savoir dans quels cas vous pouvez retourner ou échanger le produit, ainsi que la responsabilité des frais d’expédition. Conservez tous les bons et les courriels concernant l’opération.

Autres conseils

  • Vérifiez les frais de livraison et les dépenses

Les marchandises peuvent être moins chères dans le magasin en ligne que dans le magasin physique, mais dans certains cas, les frais de transport peuvent faire correspondre le prix des deux. Lorsque c’est le cas, il est toujours bon de consulter la valeur des frais de livraison, car en cas d’échange, cette valeur peut doubler pour que vous puissiez retourner et recevoir un nouveau produit. Certains sites offrent la livraison gratuite à partir d’un certain montant pour encourager les ventes. Si vous ne souhaitez acheter qu’une seule pièce, voyez si un ami n’est pas intéressé par l’achat de quelque chose sur le même site et économisez sur les frais de port.

  • Préférer les magasins connus

Acheter dans un magasin réputé peut éviter de mauvaises surprises quant à la qualité des produits et au choix des tailles, dans le cas des vêtements. Si le magasin physique que vous achetez habituellement dispose d’un système de vente virtuel, vous savez déjà à quoi vous attendre. Maintenant, si vous voulez faire un achat dans un magasin inconnu, vérifiez votre réputation et consultez les amis qui ont déjà acheté dans le magasin pour voir s’ils ont été bien fréquentés.

  • Méfiez-vous des promotions miraculeuses

Certains magasins peuvent liquider leurs produits en les proposant à des prix inférieurs à ceux de la concurrence, mais si la différence est trop importante, vous devez redoubler de vigilance, surtout s’il s’agit de produits électroniques ou informatiques, car les marchandises peuvent avoir une origine douteuse, être contrefaites et ne pas offrir de garantie.

  • Vérifier la sécurité du site

Les sceaux de sécurité tels que “Safe Internet” et “Safe Site” attestent de la fiabilité du site et sont des mécanismes de sécurité essentiels pour les consommateurs, mais lors de la conclusion d’une affaire, notamment lors de la saisie des données de la carte de crédit, vous devez vous assurer que vous entrez dans un environnement réellement sûr. En général, ces pages sont lancées par “https:// : et doivent comporter une icône de verrouillage dans le navigateur, située dans le coin inférieur droit de l’écran ou dans la barre d’adresse, selon le programme utilisé. Cela est nécessaire pour éviter que vos données financières ne soient volées.

  • Protégez votre ordinateur

Nous sommes tous exposés aux virus informatiques et aux programmes qui volent les mots de passe et les données sans que nous le remarquions. Il est possible de réduire le risque de piratage en s’assurant que l’antivirus est à jour, en évitant de faire des achats sur des ordinateurs publics comme ceux des maisons de campagne et en n’ouvrant pas les courriels provenant d’expéditeurs suspects.

Grâce à ces conseils, vous pourrez acheter à volonté, puis contrôler l’excitation et ne pas transformer la facilité d’achat sur Internet en prétexte pour faire exploser le budget. Bon shopping.