Actualité des progressive web app pour les développeurs

progressive web app

Depuis des années, toutes les applications mobiles reposaient sur deux types de plates-formes, Android et iOS. Ces dernières ont formé un duopole qui a efficacement empêché les autres programmes de se faire concurrence. Cependant, ce ne sera plus le cas car les progressive web app attirent de plus en plus de développeurs, étant donnés les multiples avantages. C’est l’une des évolutions technologiques les plus discutées sur le Web, ayant acquis un élan sans précédent parmi les spécialistes du monde informatique. Si vous êtes développeur, il est certain que le PWA est le dernier mot à la mode ajouté à votre vocabulaire professionnel. Ce n’est pas surprenant, d’autant plus avec les dernières tendances dans ce domaine.

Disponibilité du PWA sur Google play store

La publication du progressive web app sera possible car Google Play Store est désormais ouvert pour le PWA. Chrome 72 pour Android est doté de la fonctionnalité tant attendue de l’activité Web de confiance, ce qui signifie que l’on peut dorénavant distribuer des PWA googleplay store. Le Play Store n’émule pas le Microsoft Store: votre PWA ne sera pas répertorié si le développeur ne compile pas son propre APK. Malgré le nouveau mécanisme de distribution et les personnes trouvant le PWA google play store, il n’est peut-être pas possible de faire certaines choses avec un PWA, comme offrir une vignette interactive, créer des raccourcis vers les applications (par appui long sur l’icône) ou encore disposer d’écrans natifs qui peuvent être associés à du contenu PWA.

PWA : une expérience utilisateurs améliorée

Un PWA est une dualité. C’est à la fois un site Web et une application Web. Il fournit des améliorations progressives aux sites Web nouveaux et existants. Ces améliorations axées sur le mobile se justifient facilement. L’utilisation de l’Internet mobile a dépassé l’utilisation de l’Internet de bureau depuis 2016. Nous sommes vraiment à l’ère du mobile. L’une de ces améliorations est l’option «Ajouter à l’écran d’accueil». Les sites Web activent cette fonctionnalité dans certains navigateurs en répondant à des critères de conception PWA spécifiques. Cette fonctionnalité permet d’enregistrer l’icône PWA sur l’écran d’accueil de l’utilisateur, à côté des autres icônes.

Les développeurs Web peuvent maintenant concevoir une expérience plein écran «semblable à une application» pour les utilisateurs. HTML, CSS et Javascript sont les seuls langages de programmation nécessaires. Les fonctionnalités natives des appareils mobiles, notamment les notifications push, l’appareil photo, la géolocalisation, etc., sont désormais disponibles. En outre, un PWA devrait toujours fournir des fonctionnalités même si la connexion de données est perdue.

Il faut savoir que Google a défini trois domaines essentiels pour les Progressive Web Apps: ils doivent être fiables, rapides et attrayants, tout en étant capables de «se charger instantanément, quel que soit l’état du réseau » et « réagir rapidement aux interactions de l’utilisateur ».

Possibilité de désinstaller le PWA des paramètres Windows

Avoir une sensation native est important pour les utilisateurs. Les PWA sont lancés au même endroit que les autres applications de bureau et s’exécutent dans une fenêtre, sans onglets ni barre d’adresse. Ils ressemblent aux autres applications sur le bureau.

Les progressive web app de Chrome (ou PWA, pour Chrome) sont un moyen très astucieux pour les développeurs de faire en sorte qu’un site Web ressemble et se comporte encore davantage comme une application native. De ce fait, Google envisage de donner aux utilisateurs Windows la possibilité de les désinstaller comme cette dernière via le Panneau de configuration.

La modification ne semble pas encore avoir été fusionnée. Par conséquent, il n’y a pas de planification pour la publication éventuelle de la version stable de Windows. Si cela réussit, les PWA seront bien plus proches de l’expérience d’une application native. Ils proposent déjà un flux de travail « désinstaller » dans la section « Informations sur l’application » des paramètres pour Android. Les actifs peuvent être en ligne et le travail peut être effectué dans un navigateur, mais le processus de désinstallation semblera plus familier, ce qui réduira encore les obstacles à l’utilisation des PWA.

PWA : les avantages de plus en plus reconnus

Les progressive web app sont très réactifs. Ils ajustent automatiquement la mise en page en fonction de l’appareil. Ainsi, qu’il s’agisse d’un mobile, d’une tablette, d’un ordinateur portable ou d’un ordinateur de bureau, les PWA s’adaptent à n’importe quel appareil.

Les PWA sont plus sécurisés que les apps Web traditionnelles car ils sont toujours servis via HTTPS. On peut compter dessus même lorsque le réseau est de mauvaise qualité, car ils peuvent même fonctionner en mode déconnecté. Par ailleurs, l’utilisateur ne remarquera aucune différence entre un PWA et l’application web. Il ressemble exactement à une app traditionnelle et offre même des fonctionnalités similaires, telles que la notification push, l’intégration au système, l’icône d’affichage sur l’écran d’accueil, etc.

Faire en sorte que l’utilisateur installe une application peut être pénible pour un développeur. Mais avec un PWA, l’internaute peut l’installer en un seul clic. Cette installation sans friction permet au public de bénéficier d’un service de maintenance au lieu d’installer quelque chose de volumineux.

L’une des caractéristiques les plus étonnantes du PWA est sa facilité de mise à jour. Puisqu’aucun magasin d’applications ne fonctionne en tant que médiateur, vos utilisateurs peuvent profiter du progressive app mis à jour dès que vous l’avez vous-même mis à jour de votre côté.

Les applications Web de bureau progressives sont rapides et fiables. Ils démarreront de manière cohérente et rapide, car ils éliminent les goulots d’étranglement du réseau. Même un utilisateur disposant d’une connexion bas débit appréciera la rapidité avec laquelle un PWA démarre systématiquement.

La mise en route d’un PWA n’est pas différente de ce que les développeurs font déjà. Ce n’est pas comme s’il s’agissait d’une toute nouvelle classe d’applications. Tout le travail effectué auparavant s’applique toujours. La seule différence réelle est qu’au lieu de s’exécuter dans un onglet du navigateur, il s’exécute dans une fenêtre.

Le PWA est une méthodologie de développement de logiciel qui a un bel avenir devant elle. Ce nouveau modèle d’application combine diverses fonctionnalités que l’on retrouve dans bon nombre de navigateurs actuels, mais avec les plus de l’expérience mobile.